Une pelote dans son écrin


Une poche zippée
pour protéger
la pelote en cours,
pour emprisonner
les brins de mohair.





Un reste de tissu occultant pour rideau
Des appliqués sur un appliqué : la boule de Noël est en chintz, décorée de motifs découpés dans les chutes du dernier coton japonais
Un oeillet pour le fil
Quelques emporte-pièces miniatures
Du fil argenté
Une fermeture à glissière









Commentaires

  1. L'idée est excellente, et la réalisation pleine de jolis détails (bravo, tu suis grandement le rythme de notre calendrier :))... Cela dit, mon tricot m'aurait posé grand problème, j'ai dû mal comprendre un truc, le fil ne fait rien qu'à s'emmêler!!! A demain :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :-D)) Merci Flo ! Pour l'instant, je tiens bon...
      Un vrai carnage la dernière fois que j'ai tricoté en voiture : des fils de mohair partout sur les sièges noirs... et très incommodants pour les voies respiratoires du conducteur ! Espérons que la pochette sera efficace !

      Supprimer
  2. Je suis sûre que ça remplira son office! et oui, je plains le conducteur et la personne qui aura dû nettoyer le mohair!!!! :)

    RépondreSupprimer
  3. encore une idée digne de I...commeD, et un petit tricot tout petit tout joli...
    à demain alors!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je prépare mon sac, j'y ai glissé quelques bouquins, mais aussi la pochette garnie, j'espère très fort que mon bras sera valide...
      A demain, même si j'ai une longue journée

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

On est le 27 !

Tarlatane blanche pour des noces # 1

Epaules dénudées