Nombre total de pages vues

samedi 14 janvier 2017

Métamorphose #1



Il arrive que certains vêtements ne quittent plus mon placard, parce qu'ils ne sont plus à mon goût ou que certaines parties sont mal ajustées ou encore abimées... les raisons sont multiples. Et il m'arrive aussi d'avoir le courage de les reprendre et de leur redonner vie.


Aujourd'hui, je reprends une veste d'intérieur réalisée en janvier 2014 que je ne mettais plus : je la trouvais un peu triste, pas assez chaude et le col ne se mettait pas bien en place. Une veste qui alliait couture et tricot.
Voici sa transformation :




AVANT


APRES


La veste est en laine bouillie, le patchwork appliqué et le col en laine angora, les poignets et l'une des poches en laine alpaga. La veste est bien chaude, je l'ai testée pendant les coupures d'électricité !
Le grand col écru a été remplacé par des empiècements en laine bouillie (vert canard, vert anis(?) et rose fuschia) et un col officier en godrons. Avec le bouton, la veste se met parfaitement en place.
Les coutures intérieures, le bord des devants et du col sont finis par un biais en coton écossais, la veste a plus de tenue.
Enfin, un brin de fantaisie avec les circonvolutions en laine autour de la poche et les deux fleurs-boutons.
Eh bien, je ne quitte plus ma veste... du froid est encore annoncé !











Post-scriptum
Petite histoire de ce post...
Un ou deux jours après la publication de ce dernier, je découvre chez Piquepique un défi de recyclage organisé par Johanne... un thème auquel semblait répondre assez fidèlement mon post, quelle coïncidence ! Eh bien, il est parti à la rencontre d'autres posts recycleurs grâce à Piquepique et à l'aimable invitation de Johanne. Merci à toutes les deux !!! Je suis ravie de rencontrer d'autres recycleuses !
Elles  sont toutes réunies chez Johanne, ICI

dimanche 8 janvier 2017

Un étui pour les étrennes #4

Un étui
pour un Ipad






Ma dernière composition textile, présentée dans le post précédent, agrémente le recto de l'étui
Un étui en lin enduit, doublé dun coton graphique, bordé d'un passepoil réalisé dans la chute d'un autre coton graphique (je puise allègrement dans les chutes en ce moment!!!)
Une autre fleur crochetée sur le rabat, encore des restes : j'avais crocheté des mitaines l'an passé (ICI), il restait des pièces









Le premier défi de l'année 2017 est une "Christmas Box"
Me voilà bien embarrassée, le concept de box n'est pas encore entré dans mes moeurs... Je me contenterai de présenter cet échantillon des cadeaux faits-maison ; désolée, je ne suis pas tout à fait dans les clous !!!
Bonne année à la nouvelle équipe et à toutes les piqueuses !


Pour ouvrir les boxes des piqueuses



samedi 31 décembre 2016

vendredi 30 décembre 2016

Expression textile pour des étrennes #2

Iris d'eau
De-ci, de-là
L'iris d'eau
Eclabousse l'étang
D'éclats d'améthyste
Brillants au soleil du matin.
Catherine Tourel



Et toujours la même source d'inspiration : L'Art Textile, ed. de saxe.







jeudi 29 décembre 2016

Expression textile pour des étrennes #1



Pluie
ardéchoise





Réalisation inspirée d'un modèle de Catherine Tourel.
(L'Art Textile, ed.de saxe)
Modèle que je n'ai pas suivi très fidèlement !










mardi 27 décembre 2016

L'aiguille des autres

précise
virtuose
élégante
mais aussi
amicale
chaleureuse
réconfortante




L'aiguille de Flo
a piqué un  coeur rouge délicat sur de la toile aïda.
Au revers de cette ravissante suspension de Noël, un imprimé sylvestre, tellement évocateur pour une fille de l'Est...





L'aiguille de Piquepique
a assemblé et brodé un pliage origami pour élaborer une pièce unique ;
la doublure mosaïque contraste avec la sobriété bleue du sac.
Pochette assortie, ourlée d'un passepoil orange, marque de fabrique de la couturière.





Et là, il ne s'agit plus d'aiguille, mais de cuillère en bois

La belle amazone a lâché les manettes de son destrier mécanique pour concocter un Berawecka (pain de Noël aux épices), une spécialité dans le sud de l'Alsace.









Encore merci
 Flo,  Piquepique,  Ginger,
pour vos cadeaux et votre amitié réconfortante.