Un tablier acidulé...


pour
une
cuisinière
pétillante
 De culture franco-italienne, elle m'a fait découvrir certaines similitudes entre les pâtisseries alsacienne et  italienne, par exemple le "panforte" rappelle beaucoup le "lekerlis". Et j'ai eu le plaisir de goûter d'autres délices...




Tissu en biais
pour les rubans
et les parmentures











La poche en forme de casserole,
 un oeillet au bout de la queue pour y accrocher un essuie-mains
 

 



Un autre oeillet pour ajuster le ruban du cou










AMAURI VASSILI       Caruso ,   Il volo  et  Sognu      Cantero



Commentaires

  1. Voilà un titre qui tient ses promesses, ... acidulé, mais tout en douceur et harmonie ... de quoi contribuer à mettre les papilles en émoi ...
    Le missionnaire

    RépondreSupprimer
  2. SUPERBE
    J'adore l'agencement des photos, des couleurs
    et ce tablier, il va donner envie de faire des desserts vitaminés avec des fruits, des fleurs, des mousses
    Hummmmm

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour le compliment !
      Je me suis mise devant mon armoire à tissus en me demandant :"Lequel donne envie de cuisiner ?"
      Et les bourdons au coeur des fleurs me font toujours penser à cet homme d'église qui succombe au péché de gourmandise le dernier jour du carême en se gavant et en se roulant dans le chocolat... (CHOLOLAT de Joanne Harris) :-)))

      Supprimer
  3. WOUAH !!
    Ca claque !
    J'adore les couleurs !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il te plaît ? :-D)))
      Ma fille cadette a eu la même réaction :" Je veux le même pour l'an prochain !!"
      Il va falloir équiper la jeune étudiante... des cousettes en perspectives...

      Supprimer

Publier un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Des carrés, des carrés et encore des carrés... c'était l'an passé !

Nouvelle série #1