Articles

Variations # 1

Image
  Plage et vareuse... indissociables pour moi en particulier la vareuse bretonne ! Vêtement indispensable par brume de beau temps... Ma  préférée, inusable... Il n'empêche que l'envie de la décliner me prend de façon cyclique. Je l'ai déjà fait et je recommence ! Une vareuse sous le soleil, c'est possible ! Mais en popeline, en robe aussi. Dans la devanture de La   Quincaillerie                          (Galerie d'art à Veules-les-Roses)

Pour mon petit oiseau

  Cela faisait longtemps que je n'avais pas cousu pour elle ! A quatre ans, on porte des robes !!! Elles sont  là

Aux couleurs du mois de mai alsacien

Image
  Jaune colza et vert pousse Les cerisiers du Kochersberg ont malheureusement souffert du gel cette année ! Des cerises dorées parsemées sur une double gaze, des boutons nacrés vert tendre pour une robe chemisier. Patron maison. Les poches, aaah ! les poches... Une poche dans chaque couture latérale, cela allait bien avec le style de la robe. Malheureusement , je trouve que les poches modifient énormément le tombé du tissu. J'ai longuement hésité à les découdre. Bon, la robe portée, ça passe. A voir à l'usage... il sera vite fait de les enlever et de fermer la couture. La robe est douce et légère, très agréable à porter.

Laine des prés-salés

Image
J'avais envie de regarder courir la laine dans les prés-salés, avant qu'elle ne coule entre mes doigts. C'était dans le Cotentin, au Havre de Saint Germain sur Ay. Ils étaient là entre les bras de mer : l'Avranchin, le Bleu du Maine et le Cotentin. Leur laine, dans la boutique de Laines à l'Ouest à Lessay ou en vente en ligne  http://lainesalouest.fr J'ai choisi des laines aux couleurs des prés-salés...

La forêt en bouteilles

Image
  La sève de mai jusqu'au bout des branches Duo de verts Spectacle bucolique La saison des cueillettes forestières est lancée ! Des bouquets : de muguets, de sceaux de Salomon, de genêts... mais aussi de pousses de sapin pour confectionner du sirop, sirop des étés de notre enfance. On fait macérer les bourgeons d'épicéa dans de l'eau pendant quelques jours Le mélange est porté à ébullition , puis filtré. Le sirop est concocté avec du sucre ou du miel. A déguster très frais sous la chaleur estivale... en Alsace, il peut faire très chaud, voire étouffant. La recette est  ICI Petit hommage aux sapins des Vosges : une broderie au point de croix réalisée au début de ma vie normande... un peu de nostalgie sans doute ; je me souviens aussi de certains regards dubitatifs qui ne comprenaient pas. 

Nouvelle série #3

Image
  Une vareuse en harmonie avec le jardin, prête à entrer dans la ronde des verts  printaniers Coton et suédine