Articles

Prendre le large # 1

Image
avec un sac en voile recyclée   L'un des objectifs de mon grand déstockage était de réduire mes toiles de voiles, très  encombrantes ( une voile tempête et deux voiles de 5,40) ; j'ai transformé ce magnifique matériau en sacs de tous genres que j'ai doublés de toile de coton, puisée dans le stock bien sûr. Un sac de  voyage  pour la voiture ou le bateau : zippé, une poche extérieure, une capacité de 50L et sa pochette  assortie Un sac cabine  aux dimensions autorisées (55X35X25 cm), zippé, une poche  intérieure et une poche extérieure. Un cabas  pour la plage : trois poches intérieures, une poche extérieure et sa pochette  assortie Pour Joanne, grande fan de la Reine des Neiges, une trousse de toilette doublée de coton enduit ; les arbres sont dessinés à la machine ; en revanche, Olaf est brodé à la main, il  n'est pas très grand, à cette échelle les courbes étaient tout simplement impossibles à la machine avec le pied de biche. et une besace  pour ranger son magnétopho

Sous les giboulées de neige

Image
Sous les feuilles mortes Premiers sourires printaniers Première feuille de rhubarbe Lorsque les feuilles mortes sont transpercées et soulevées par les narcisses, une image qui me réjouit chaque année et dernière réalisation hivernale pour ma petite Joanne Plus d'images  chez  OMA

La corvée de repassage

Image
  Le repassage n'est toujours pas ma tasse de thé et pourtant !... j'aime tellement le linge parfaitement repassé, j'aime l'odeur du linge frais, j'aime le matériel de blanchisserie : épingles à linge, corbeilles en osier, jolies pattemouille, etc. Ma planche à repasser montrait des signes de fatigue et réclamait à cor et à cri une nouvelle housse. Aucune envie de passer au supermarché, trop décevant, trop frustrant ! Et pourquoi ne pas la faire moi-même, cette housse ? Voilà un objet que l'on a sous les yeux pendant toute la séance de repassage... autant se faire plaisir ! Et en plus, je déstocke ! Le matériel : un drap blanc en coton épais, du coton fleuri pour la coulisse, une cordelette de lin et une pièce de patchwork pour le plaisir des yeux ! La toile Toolless  d'Andrée Leblanc est très utile Une deuxième pièce de patchwork (logcabin) pour stabiliser le socle de mon fer. En rangeant les combles et la cave, on fait parfois de belles découvertes. Et là,