Nombre total de pages vues

mercredi 29 février 2012

MON FEU D'ARTIFICE :

LES FALAISES





















J'aime
 marcher
 sur leur dos








J'aime
flâner
à leur côté





J'aime
 nager
 à leur pied







Pour continuer à rêver... 
 les voici, encadrées de livres, face à mon bureau, sur un store bateau












J'ai été guidée par ma mémoire, ma perception des falaises, mes propres photos, mais également par des ouvrages tels que :
Etretat et les Belles de la Côte d'Albâtre ; Louis Lagarde et Alain Blondel
Entre terre et mer, Promenade d'un italien en Normandie et Le Pays de Caux, Falaises et valleuses ; Ottavio Coffano.


Trois petits panneaux sur un store en lin et coton, fixé à l'aide d'un scratch, lesté par des baguettes en bois.


Mon premier, très coloré














Mon deuxième, dans un camaïeu de brun, gris, greige

Mon troisième, plus clair













Le dernier relève plus de l'ébauche : deux coups de crayon de bois... et après, j'ai dessiné à la MAC en jouant avec les couleurs bien sûr, mais aussi avec la longueur et la largeur du point, avec la tension du fil qui permet de faire apparaître le fil de la canette (intéressant quand il est d'une couleur différente), avec la superposition des points de couleurs ou de tailles différentes, avec la force résultante de celle du pied d'entraînement et  de celle de mes doigts... Le tissu étant assez fin, je l'ai doublé d'un papier stabilisateur le temps du dessin. 









Derrière le rideau, une drisse coulisse dans de petits oeillets









Cadeaux naturels





Le véritabl
FEU d'ARTIFICE
celui de toutes les superstitieuses
vous le découvrirez en cliquant sur l'étiquette


Defi'13 

Jan Garbarek ; In Praise of Dreams et Knot of Place and Time ; In Praise of Dreams.

lundi 20 février 2012

FAIRE et REfaire














Après la fonte
               sous abri
                       surprises !!!












 





La vareuse verte a été accueillie avec succès...
Sur ma lancée, en voici une deuxième :
aux couleurs printanières,
un peu plus près du corps.




























Et voilà ! La vareuse vient d'être adoptée à l'instant :










" Ouais ! Cool ! Une balle de tennis sur le ventre, un bout de terrain dans le dos !!"

:-)))










Sous les ombelles fanées
des hortensias
premières
taches
vives




Ane Brun ; Worship et One ; It All Starts With One.

jeudi 16 février 2012

VAREUSE POUR LE FROID














                  Coucher de lune

                                         Matin gelé




Sur les aiguilles, toujours le même pull :
le dos, le devant en voie d'achèvement... Il reste à tricoter le col et les manches ... à J - 16 !!!
Ce n'est pas gagné !!!



Peut-être, serait-il plus sage de prévoir une solution de secours, un peu plus rapide !!
Voici mon plan B : une vareuse en polaire et coton.





Le coton a été utilisé pour les parmentures des manches, du bas de la vareuse, pour le col et la poche kangourou.






















L'intérieur de la poche est en polaire pour tenir chaud aux mains.


La couture de l'épaule est surpiquée














Appliqués au bas du dos


Il restait du tissu... et hop, un petit snood assorti



Air 
Ce matin-là ; Moon Safari ;
Cherry Blossom girl ; Cherry blossom girl ;
You make it easy ; Moon Safari




samedi 11 février 2012

Bout à bout






une veste longue
     en guise de réconfort
          pour mon accidentée du travail !








                                                    
                                                         Un modèle glané dans mes vieux '100 IDEES' (1988) ...

J'ai pris un immense plaisir à fouiller dans mon stock .... comme à chaque fois !
L'idée était d'utiliser mes restes de laine bouillie, de les mettre bout à bout, de façon aléatoire, pour constituer les pièces de tissu. Je cherchais  un modèle aux lignes épurées, sans trop de coutures, puisque le tissu, lui-même, comporterait beaucoup de coutures (j'ai rarement consommé autant de fil !!)






Voici ce que j'ai trouvé :



Une doublure en satin, elle m'a causé beaucoup de tracas : c'est un tissu qui glisse énormément et qui est assez électrostatique... en ce moment, tout est électrostatique... j'ai bien failli me transformer en pile !!



Voilà le résultat :































Des boutons transparents, aux couleurs de la veste, trouvés chez MT








Impossible à la fin de trouver une bande qui fasse la largeur de la veste ouverte... eh bien, j'ai joué le bout à bout jusqu'au bout !









Le col n'est pas une pièce  indépendante ; il est coupé dans le prolongement du dos, prolongement que j'ai accentué par la forme en pointe.






Diversité ....
Stan Getz ; Insensatez ; Plays Bossa Nova.
The Black Eyed ; Sexy ; Elephunk.
Julia Migenes ; How insensitive ; Alter Ego.






Et voilà, la veste a été adoptée hier soir et a pris la route vers d'autres contrées...