N comme ... Noir


le Noir festif
le Noir élégant
marié
à l'or,
à l'argent.




Une flanelle Noire à plumetis pour un haut vintage (50's) : col cheminée, manches raglan et 3/4. Comme le tissu était assez mou, j'ai coupé les parmentures dans un jacquard  épais : le col qui s'affaissait se tient bien droit et l'ensemble a plus de tenue sous le poids de l'ourlet.
Un modèle repéré dans un nouveau magazine Couture actuelle, hors série n°1) ; un modèle qui ressemble étrangement à une de mes réalisations plus anciennes ( clic )... Il faut croire que la coupe me plaît ;-)




























Mais aussi :
Noir comme Noir de monde,
Noir comme le Hans Trapp du pays de l'Outre-Forêt
(Père fouettard alsacien)





Sa légende


Commentaires

  1. Elégante, la coupe, élégant, le noir... Un N... comme élégance alors :)

    RépondreSupprimer
  2. Je dirai «noir c'est noir» en rentrant de mon cours de couture et de trouver mon chéri devant taratata Johnny :-)
    mais sympa ton haut! Confortable non?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :-D))
      Merci Mam'gal ! Je n'ai pas encore eu l'occasion de le porter...
      Super, les cours de couture :)

      Supprimer
  3. oui très élégante cette tunique noire , un modèle qui réchauffe le cou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :-D))) C'est vrai, tu aimes bien avoir le cou au chaud ;-)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Aux couleurs du mois de mai alsacien

Comme un vitrail...

Point à la ligne.