Des écailles brillantes

en chintz,
en soie sauvage
sur une vareuse
en velours
lisse, extensible.































Commentaires

  1. Aucun doute, la destinataire de la vareuse s'y sentira comme un "poisson dans l'eau" !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ! Même si le poisson ne va plus beaucoup dans l'eau !

      Supprimer
  2. hihi, toi aussi tu fais dans l'animalier en ce moment? :) Une nouvelle version toujours originale de ta vareuse, mêlant broderie et appliqué...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :-D)) Que nous prépares-tu ?
      J'avais craqué pour ce chintz qui est magnifique, mais difficilement exploitable : j'avais coupé une tunique... une tunique-tue-l'amour quoi !!! Je me suis donc résolue à utiliser le tissu pour des parementures, des cols, des petites surfaces... A défaut et un peu contrariée, j'ai réalisé cette vareuse pour moi avec un tissu de l'armoire... Eh bien, elle est trop serrée... Ce n'était pas mon jour !!!
      Merci Flo pour ton commentaire positif !

      Supprimer
  3. encore un travail d'orfèvre comme tu sais le faire, une baleine et son baleineau..... des tissus somptueux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Piquepique !
      Un tissu des Trésors de Blandine ; le velours gris est un reste de la robe trench de l'an passé
      Baleine et baleineau, je n'y avais pas pensé, mais c'est bien vu ; cependant, la vareuse n'est pas destinée à la future maman, mais à la strasbourgeoise frileuse :)

      Supprimer
  4. Ça va lui plaire à mon avis!! Tu lui as desha dit? 😘

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. !!!?????... mais j'ai ma petite idée ;-)
      Oui, elle est au courant, mais elle n'est toujours pas connectée.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

N comme ... Noir

J comme... Juste à temps !!!

Accessoire