Histoire de masques...

Mais quelle histoire !!!
Toujours est-il que ceux-ci sont offerts !


Des masques Afnor en trois épaisseurs avec pince-nez.
Une occasion de plus pour vider mon armoire ;-)
Et il y en a pour tous les goûts... 




Toujours en coton, mais en différentes versions : batik, wax, jean, japonisant et autres fantaisies













J'ai essayé avec des rubans ; la confection est plus longue mais leur port serait plus confortable.
































@ Flo, merci pour tes encouragements :)
L'idée des attaches en jersey m'avait traversé l'esprit et puis j'ai été approvisionnée en élastiques et finalement j'ai oublié ! Effectivement, ma fille et ses collègues trouvent que les élastiques sont pénibles lorsque les masques sont portés toute la journée.
J'ai cousu pour la famille, les amis, les voisins et mon village ; j'ai tout de suite répondu positivement à l'appel de l'équipe municipale ;  notre maire est une jeune femme dynamique qui a complètement transformé la vie du village, elle a d'ailleurs pris la sage résolution de ne pas ouvrir l'école. Mais oui je partage ton point de vue et apprendre que la grande distribution allait mettre en vente des quantités incroyables de masques m'a révoltée... 
En tous les cas, chacun ici aura son masque et gratuitement ;-)

Commentaires

  1. Les miens sont moins jolis, avec des liens en jersey plus confortables que les élastiques derrière les oreilles. J'en ai peu fait (peu convaincue, peu dispo, très agacée par le "allez mesdames, cousez gratos"), mais sans polémiquer, bravo à toi, Danièle, une belle production certainement utile!

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Nouvelle série #1

Des carrés, des carrés et encore des carrés... c'était l'an passé !