Avant les premiers frimas !...

En journée, il fait encore très bon, ce sont les dernières occasions de porter les petits gilets de coton...




Celui-ci est en laine et coton, une improvisation à partir de couleurs acidulées auxquelles je n'avais su résister.





Doublé d'un petit coton fleuri : la finition d'un jacquard en coton me semble toujours plus difficile !
En rappel des teintes : des boutons de" la Droguerie"
(mon cadeau de Fête des Mères : "Très fort ! mon grand !")


Et... fin de semaine... destination....: STe MARIE AUX MINES !! la foire aux tissus !!! J'en rêvais depuis longtemps ! Mes dernières virées dans les magasins d'usines dans les Vosges remontent à une trentaine d'années !
Du côté des températures, il y a tout de même quelques degrés de différence entre l'Est et l'Ouest ! Je me laisse surprendre régulièrement. Il faudra donc penser aux petites laines et écharpes...


  Amusante à tricoter : le point fait penser à un filet de pêche.


En mohair et soie : le mohair provient de chèvres angora élevées dans la vallée du Léguer 
dans le Trégor. D'excellente qualité, il est doux et chaud.


Toujours dans la même qualité de mohair, un modèle de "Elle tricote", Danièle Dietrich, à Strasbourg.
On enfile les perles de rocaille avant de tricoter et on les répartit au fur et à mesure de l'avancement du tricot. J'aime beaucoup ce modèle, je le trouve délicat ( il me semble que les perles de rocailles s'associent très bien avec ce type de fil). Il a souvent fait l'objet d'un cadeau, je n'ai malheureusement pas toujours pris le temps d'en photographier sa réalisation.


Celle-ci est peut-être moins fine (le mohair est plus épais et sans soie),
mais on voit mieux comme les perles et le fil sont de couleur contrastée.


Pour conclure, une image du SOLEIL... on comprend qu'il ait pu être vénéré !!



Références musicales : Debout sur le zinc, "2 X oui", L'homme à tue-tête.
                               Debout sur le zinc, "Me laissez pas seul", L'homme à tue-tête.


Commentaires

  1. le mohair vient-il du marché de Trégastel?
    quand on voit ce soleil on rêve de le revoir!

    RépondreSupprimer
  2. Absolument ! Il s'agit de Chantal Chauvin qui vend le mohair de ses chèvres sur les marchés et qui les élève à Plounevez Möedec. On peut passer commande, voici l'adresse : Http://lafermedumohairdutregor.com
    C'est vrai que le coucher de soleil sur le granit rose, c'est beau... mais ailleurs aussi !

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Nouvelle série #1

Des carrés, des carrés et encore des carrés... c'était l'an passé !