Les robes de la mariée # 2




La longue
En crêpe de satin et dentelle
(doublée)
Je doute, tu ne doutes pas, nous ne doutons plus...
C'est à peu près l'histoire de cette robe de mariée qui a débuté avec la requête : tu serais d'accord pour faire ma robe de mariée à deux ? Le modèle ? La photo d'une robe de créatrice... Nous avons ensuite trouvé un patron chez Reine à Paris, que j'ai transformé bien sûr ; j'ai réalisé la jupe, le corsage, mais j'ai été prise de panique pour le dos ! Mais oui, ça va aller !! Le dos a donc été réalisé à quatre mains, avec moultes essais. La robe a été cousue à la machine, mais les ourlets de la dentelle pour l'encolure et les emmanchures ont été réalisés à petits points à la main. L'ourlet de la jupe en crêpe a été piqué et brodé à la machine, pas question d'avoir un ourlet qui se défaisait après trois passes de rock ! Autre point délicat : la fermeture du dos, impossible de faire une boutonnière dans la dentelle ! Eh bien le dos a tenu toute la soirée grâce à un bouton de pression transparent, dissimulé sous un bouton recouvert, totalement factice ; j'en suis la première étonnée. Bien évidemment, la version finale de la robe n'a plus rien à voir avec la photo ou le patron ;-)






























Nous avions vu très large pour le métrage, heureusement ! Après avoir pris connaissance des prévisions météo, ma fille s'est inspirée de sa robe La Parisienne (CLIC) et a confectionné un haut en crêpe et dentelle bontonné dans le dos... à une semaine de la fête !
Bravo à la mariée !



Merci à tous les photographes ! Je n'ai pris aucune photo ce jour-là... j'ai savouré la fête !

Quelques images complémentaires
La robe sous toutes ses coutures... 
Merci pour ces photos, Aurélie :))









Something blue
Something old
Something borrowed... 

Commentaires

  1. Quelle belle robe, ta fille est splendide! J'imagine bien le stress avant et au jour J, et le soulagement après. J'ai une seule fois été sollicitée pour une robe de mariée d'une amie enceinte, quel jonglage jusqu'au bout pour l'ajustement!!! En tout cas, le dos tout particulièrement est magnifique et bravo pour la tenue, et aussi pour la sur-tenue faite par ta fille, on dirait une autre robe :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Flo !
      Oui, le haut supplémentaire est superbe, j'ai été scotchée ! Elle n'avait pas la robe... et donc, il fallait que le top ait la bonne longueur pour ne pas laisser entrevoir la dentelle du dos, fff ! Voilà une belle aventure qui s'est bien terminée ;-)

      Supprimer
  2. Wow!!! La robe est magnifique! Toutes mes felicitations pour ta fille!
    Et merci beaucoup pour ta visite et le gentil commentaire sur mon blog!
    Bisous du sud, Monika

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hallo Monica !
      Merci ! merci ! J'apprécie la robe maintenant, je l'ai appréciée le jour J, avant j'étais bien trop angoissée ;-)
      Tes photos de courges ont suscité des envies de broderie... et de cuisine !
      Profite bien du sud, le temps se dégrade à nouveau dans le nord :-(
      Bises, D.

      Supprimer
  3. C'était une aventure incroyable, une chose fantastique inoubliable en plus qu'on aura partagé et un résultat au-delà de mes espérances!!! Merci Maman d'être là, pour moi, pour Jo et pour toute notre petite famille <3<3<3
    Ps : promis j'essaie d'arrêter de t'embarquer dans mes plans foireux...
    pps: mais bon... vu le résultat obtenu ce n'est pas dit que qqn d'autre de sollicite ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, je ne regrette rien ! Oui, une aventure merveilleuse ! Merci à toi, merci à Simon qui n'est jamais blasé, qui est toujours bon public ! Un jour, on racontera tout cela à la petite Jo !
      PS : ??? serais-tu dans les confidences de certains ?

      Supprimer
  4. Une robe de mariée d'artiste, une robe "jazz" : quelques mesures convenues et surtout de l' impro !!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Douceur du gris

Accessoire

Empreintes