Un champ de coquelicots



Un tableau rare aujourd'hui !
Un souvenir...


C'est déjà la fin de leur floraison !

Un autre souvenir...
le générique de Radioscopie (Delerue)

Commentaires

  1. Quand les pesticides reculent, les coquelicots réapparaissent ! Donc pas de nostalgie, mais beaucoup d'espoir de voir d'année en année ces étendues vert-jaunes se colorer de taches rouges toujours plus nombreuses.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les hommes, deviendraient-ils raisonnables ?...

      Supprimer
  2. c'est vrai que ces champs de coquelicots sont toujours superbes!!! et je remarque que par chez moi, ils avaient disparu mais reviennent... et ça, c'est chouette!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est chouette... malheureusement d'autres fleurs sauvages sont toujours portées disparues ici : je pense à la sauge, au bleuet et bien d'autres que ma main d'enfant connaissait parfaitement et dont je n'ai jamais su le nom !
      Bon, dans le même ordre d'idées : certains chemins réapparaissent et c'est bien !
      Es-tu allée à la fête du lin cette année ?

      Supprimer
  3. comme tu dis, des souvenirs, des chansons, des images
    une fleur sauvage dans les blés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle émotion lorsque j'ai aperçu ce champ ! Cela faisait tellement longtemps !
      Et puis un souvenir en appelant un autre... Radioscopie est pour moi une madeleine inestimable, c'était aussi un point d'ancrage lorsque j'étais à l'étranger, je manquais rarement une émission ;-)
      Bises

      Supprimer
  4. J'adore les coquelicots ! Je me réjouis de les voir fleurir !
    Le fait qu'ils soient si fragiles et si éphémères leur donne de la valeur ;)

    Bises

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Les robes de la mariée # 2

Mes fleurs s'invitent dans ton jardin ou sur ton balcon # 1

Tenue de saison