Nombre total de pages vues

mardi 24 avril 2012

Une blonde et son meneur


On se pomponne avant et après les réjouissances




manucure...












shampoing...













brushing...











La garde-robe est prête : cuirs, gourmette et lunettes de soleil pour la pin up !




Pour le meneur

un tablier : une face imperméable, l'autre en loden ;
une pèlerine : imperméable, à porter sur la veste ;
une sacoche : pour ranger le tout, dans le même esprit que la housse du siège.















En espérant que toutes ces précautions vont faire fuir la pluie qui, en plus, est froide...





Les plaisirs sont multiples : de la simple balade au rallye trec (un genre de course d'orientation), à la maniabilité, au marathon, au dressage...

Ici, un duel : chaque attelage effectue son parcours et celui de son adversaire.

Attelage à quatre : un meneur et deux grooms, un pour chaque rang de bêtes.

Contrôle vétérinaire après un marathon dans un cadre agréable.

Après tout cela, un moment de réconfort....


Quantic, Alice Russel ; Similau ; Look Around the Corner.
Marc Perrone ; L'Echappée Belle ; Son éphémère passion.



"Vous auriez du feu ?"

samedi 21 avril 2012

Mais quelle mouche l'a piquée ?????


  ??    ?  ????

?     ?     ?   ???

                                 ?
?    ??   ?     ??

          ?

Elle ne va tout de même pas se jeter à l'eau ?!!...































Eh bien si !!!!





Elle a rentré ses griffes...
Elle a changé de pied...
Elle a bloqué son point à zéro...
Et voilà ! 
Elle s'est mise à piquer en toute liberté !!




Mais elle a tourné dans tous les sens !??
   ... et c'est un graffiti sur ma future blouse !!!




Du fil à coudre, mais aussi du fil à broder et du cordonnet, une couleur différente (noire en l'occurrence) dans la canette pour obtenir les petits points...















Mon bilan :
l'étape de  mise en situation et  de familiarisation est franchie, l'expérience a été assez ludique. C'est presque de la géométrie topologique !!
Dijanne Cevaal (Le piqué-libre, 72 nouveaux blocs ; les éditions de saxe) donne le petit mantra suivant : "un problème sur l'ouvrage, vérifiez le bas de la machine - un problème sous l'ouvrage , vérifiez le haut de la machine". Elle précise également qu'il est impossible de définir à l'avance la tension du fil... J'avoue avoir mis un certain temps avant de trouver la bonne tension ; mon erreur a été de travailler sur une épaisseur trop fine.
J'en suis encore au stade du graffiti... ma deuxième erreur a été de coudre sans pédale comme d'habitude ; même à la vitesse la plus petite, c'était encore trop rapide pour moi ; je vais donc rebrancher ma pédale pour mieux maîtriser la vitesse et donc la longueur du point.








Bon ! la MAC a bien pris un bol d'air iodé !! Mais, ce n'est pas une première : l'été, elle pique en plein air face à la mer... et, du reste, elle voyage beaucoup !



Aretha Franklin ;
   Walk On By ; Collections
The Frank Popp Ensemble ;
   Just Say Goodbye ; Touch and Go
Fun Lovin'Criminals ;
  Ballad of NYC ;
  Livin'in the City


mercredi 18 avril 2012

SOUVENIRS ... SOUVENIRS ...








Des images
au bout d'une aiguille
pour d'autres images







Albums photos
pour fixer l'éphémère
albums feuilletés
par de jeunes mains 
pour grandir


Petites touches personnalisées sur des albums du commerce, habillés de tissu ou de papier cartonné














Souvenirs d'étés en Bretagne









Souvenirs
de 
rentrées
des
classes














Souvenirs de gâteaux d'anniversaire


Par exemple...

 








"Allez ! Pour mes 18 ans... tu me fais un dernier Marsupilami ?"
Il me semble que j'ai un peu perdu la main!
J'ai remplacé l'ancien Marsupilami par Gafi, le héros de l'apprentissage de la lecture.










Et voilà !
La dernière page de l'enfance vient d'être tournée !!


Diagrams ; Ghost lit ; Black light
Kathleen Edwards ; Chameleon / Comedian ; Voyageur
Bugge Wessettoft ; You might say ; Sharing


Bienvenue
à la Russie !
à ses couturières ?
à ses pâtissières ?
à ses brodeuses ?
à ses tricoteuses ?



samedi 14 avril 2012

PULL D'ARCHIVES



... que je porte toujours,
et surtout à cette saison,
chaud, léger et lumineux
comme le printemps ! 



 
Il a entre quinze et vingt ans ( je ne sais plus ) mais il ne fait pas son âge ! Vous ne trouvez pas ? Il a été réalisé à l'époque des longs trajets sur autoroute vers l'Alsace ou les Alpes : pendant que les roues avalaient les km, moi je produisais des mailles... histoire de tromper l'attente !



Tricoté avec des aiguilles 3,5 /4 et un fil dont je me souviens vaguement : Phildouce(?) laine et mohair (?) qui n'existe plus depuis longtemps !!!...Dommage  pour sa large palette de tons. Enfin, le pull a bien résisté aux multiples lavages...en machine !


Ce pull marque également le début de ma période "jacquard" et l'acquisition de cette technique : un fil sur chaque index ou un fil autour du cou et l'autre sur l'index droit... Petite satisfaction... d'autant plus qu'enfant, j'étais fascinée par ces dames qui, tout en bavardant et regardant ailleurs, tricotaient des chaussettes (donc cinq aiguilles dans les mains) à des vitesses vertigineuses ! La phrase de ma mère résonne encore : " Il ne faut pas lâcher les aiguilles, c'est l'index qui travaille !"
Et vous quelle technique ? aiguille coincée sous le bras ? aiguille au-dessus de la main ?









Les points : godron, jersey, côtes 1/1 et 2/2 pour les côtés
Aucun modèle, motifs au gré de l'inspiration du moment...


Et en complément : des bonnets (il en manque un...)  










Dans mon carnet des temps anciens, mon pull s'intitulait : "Jacinthe"   :-D))) !!!

Jardin pour la Paix à Bitche
Kean ;
   Sunshine et Your Eyes Open ; Hopes and Fears
  Clear Skies ; Night Train