Petites fleurs pour Pâques

Oeufs et sujets pour Pâques en Soufflenheim
 
Coutume païenne...
Enfant, dans l'Est, le samedi de Pâques était consacré à l'élaboration d'un nid ou d'un terrier pour le Lapin de Pâques...
Construction éphémère de mousse, de branches de saule et de petites fleurs sauvages... et parfois de quelques fleurs chipées dans le jardin...


Quand on est enfant, les fleurs, on les voit à cette échelle...










Un chemisier fleuri pour Pâques


Un col châle en forme de corolle















Même forme pour le bord des manches









Bon week-end de Pâques !

The Root ; The Seed ; Phrenology
Gotye ; The State of Art ; Making Mirrors





Tiens !?... le Lapin, serait-il passé ?

Commentaires

  1. Trop mignonne l'anecdote avec le terrier :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un paquet de commentaires !!! Je crois que le lapin est repassé !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Des pommes au jardin

Dans les vignes

Le Massif vosgien