Aux couleurs du mois de mai alsacien

 


Jaune colza et vert pousse


Les cerisiers du Kochersberg ont malheureusement souffert du gel cette année !




Des cerises dorées parsemées sur une double gaze,

des boutons nacrés vert tendre

pour une robe chemisier.

Patron maison.







Les poches, aaah ! les poches...

Une poche dans chaque couture latérale, cela allait bien avec le style de la robe. Malheureusement , je trouve que les poches modifient énormément le tombé du tissu. J'ai longuement hésité à les découdre. Bon, la robe portée, ça passe. A voir à l'usage... il sera vite fait de les enlever et de fermer la couture.


La robe est douce et légère, très agréable à porter.


Commentaires

  1. ah les poches dans la double gaze, ça doit se détendre un chouilla... mais elle est très lumineuse, ta robe de printemps, et doit être bien confortable!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Flo !
      Le tissu se détend un peu, c'est certain ; mais c'est surtout le poids des poches qui perturbe le tombé de la robe. A voir...

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Les robes de la mariée # 1

Comme un vitrail...