Sac Furoshiki















La deuxième pièce
de mon butin.








Le modèle, les anses et le tissu "peloton de cyclistes" ont été dénichés dans la mercerie de Emi. En revanche, le chintz rose utilisé pour doubler le sac est tiré de mon stock.



Un sac, donc, très facile à réaliser ; je n'ai utilisé la MAC que pour assembler les deux carrés de tissus.






















Commentaires

  1. Encore un trésor, un sac certainement pratique et j'aime beaucoup le tissu cyclistes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un tissu qui a eu du succès, semble-t-il.
      Il suffit de changer de carré pour avoir un nouveau sac... un accessoire assorti à une tenue, par exemple.
      Pas trop chaud chez toi en ce moment ?

      Supprimer
  2. simple et efficace, tout le plaisir est dans le joli tissu!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement !
      Les vacances sont-elles douces ?
      Pour moi, la noce approche... je m'active ;-)

      Supprimer
  3. Superbe idée, je ne connaissais pas!
    Bisous, Ginger

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Ginger !
      Il te plaît ? Il me reste une anse, je te l'envoie ou je te l'apporte, ne te casse pas la tête (mais elle n'est pas rouge :-d)) )

      Supprimer
    2. J'ai cherché partout au marché St Pierre à Paris, et autre mag japonais, introuvable, ils ne connaissent pas! J'ai préparé une anse de cuir... rouge... il ne reste qu'à couper les encoches, le carré de tissu multicolore est prêt !
      Tu es trop gentille, mais tu peux encore en avoir besoin!?
      😘

      Supprimer
    3. Comme tu voudras, l'anse est bleu clair. Dis-moi si ça ne fonctionne pas.
      Moi non plus je ne connaissais pas ; cette mercerie est une véritable caverne d'Ali Baba ; j'y retournerai et je prendrai tout mon temps
      Bises

      Supprimer

Publier un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Nouvelle série #1

Des carrés, des carrés et encore des carrés... c'était l'an passé !