Douceur du gris


Coup de coeur pour cette composition incongrue et monochrome sur un métis lin/coton
Un top structuré qui accentue l'effet patchwork du tissu


Le modèle 118 du BURDA février 2016, que j'ai rallongé de 8cm


Manches raglan courtes
Col montant loin du coup ; je l'ai coupé dans un velours lisse noir à petits pois gris ; velours que j'ai également utilisé pour l'ourlet des manches







Commentaires

  1. Ces jolies découpes princesses te vont très bien. La MAC fonctionne à fond chez toi ces temps-ci!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Flo ! Je ne savais pas ce qu'était une "découpe princesse" ! Tu enrichis mon vocabulaire !! Merci ! Eh bien oui, j'aime beaucoup, et ce n'est pas la première fois que j'y recours. Les pièces se sont très bien emboîtées.
      Je n'ai pas encore testé... il fait trop chaud !
      Et la MAC va se calmer un peu, je pars en vadrouille SANS ELLE ;-)

      Supprimer
  2. oui que tu sais bien mettre en valeur les tissus choisis, celui-ci est parfait pour ce modèle sobre et efficace

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Piquepique ! Les températures ont baissé, novembre est là, je vais pouvoir le tester.

      Supprimer
  3. encore un bel ouvrage bravo
    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! Un tissu qui a des airs de fêtes avec ses étoiles, ses sapins, ses coeurs...

      Supprimer

Publier un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Des carrés, des carrés et encore des carrés... c'était l'an passé !

Nouvelle série #1