Mer et filles.

ou
mères, filles
et même
petite fille !








C'était à Marseille, début juin, un week-end spécial couture ; une couture spéciale aussi : trois robes et deux chemises pour les benjamins de la noce. Et quelle équipée : un bébé, des bagages, une poussette, un siège auto et une MAC en TGV au moment des grèves... on aurait dit les filles de Gaston Lagaffe !
Et nous voilà réunies, deux mères, deux filles et une petite fille avec trois machines et une surjeteuse sous le soleil de Marseille (à lire avec l'accent ;-) ) Ambiance !






Une cotonnade unie, une autre fleurie, choisies par les futurs mariés.
Des boutons à recouvrir.












Mon post est malheureusement incomplet : il manque les références des patrons, des photos de la chemise des garçonnets. Aucune photo collective de tous ces bambins, dommage !

Quelques semaines plus tard, le jour J...



















Commentaires

  1. Quel joli partage!!! ça a dû être un chouette moment à partager, et belle production (jolie ta Jo en robette!). Le mariage s'est bien déroulé?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, coudre ensemble en plein air sous le pin, quel bonheur !
      Petite Jo est habillée chaudement sous la robe : la température a brusquement chuté en fin d'après-midi dans les Cévennes, nous avons même eu quelques gouttes de pluie avant la cérémonie qui n'ont pas réussi à gâcher la fête... une fête joyeuse, authentique, chaleureuse, à l'image des jeunes mariés.
      Merci pour tes compliments :)

      Supprimer
  2. Mignon comme tout! Encore une belle fête !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Ginger !
      Oui une belle fête, presque une réplique de celle de l'été passé pour la météo : très chaud à la mairie et plus frais pour la cérémonie.
      Bon pas de troisième mariage en vue pour l'instant ;-)

      Supprimer
  3. un vrai partage autour de la couture, c'est fabuleux, et bravo pour les robes de cérémonie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Véro !
      Oui, j'aime entendre le vrombissement DES machines, malheureusement mes jeunes couturières sont trop éloignées géographiquement.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Une branche de chatons