Les capuchons,



les foulards,
les bonnets,
les chapeaux,
vont-ils reprendre du service  ?








En attendant, cette capuche est cousue à un blouson en velours côtelé noir, zippé devant au milieu et agrémenté d'une poche kangourou.
Un modèle FAIT MAIN, septembre 1999.









Commentaires

  1. Hihi, l'évasion de l'espion français, trop rigolo!!! le problème, c'est que tu ne passeras pas incognito, toi, avec cette veste à la coupe finalement assez classique mais au mélange d'imprimé si personnel. C'est chouette!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :-D)) Merci Flo !
      En fait, le blouson est coordonné à une jupe que j'ai réalisée dans l'imprimé, il y a un certain temps déjà ; je teste l'ensemble demain...

      Supprimer
  2. superbe cette veste à capuche, parfaite pour le crachin léger et faire la une!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Piquepique !
      Je l'aime beaucoup, cette veste et je m'y sens bien ; c'est bon, d'autant plus que je viens de rater une tunique... enfin, il faut reprendre l'emmanchure.
      Je couds beaucoup, plus que je ne poste, une course contre la montre... je t'écris en fin de semaine
      Bises

      Supprimer
  3. Très belle et seyante veste pour le moins originale ;) … chapeau !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Drôles d'oiseaux

Au fond d'un petit jardin parisien

Une grosse bévue !?