Nombre total de pages vues

samedi 29 octobre 2016

Sans outil



Juste
un fil de laine
et 
l'index !




J'avais très envie
d'essayer
ce Phil Big
(Phildar)

Mon déplacement était l'occasion rêvée ; c'est très rapide, c'est bien moins dur que le macramé ou le chanvre au crochet ; le seul bémol : le coût du fil.




Des mailles serrées, coulées, en l'air...
Des augmentations, des diminutions...
Pour donner forme à un pot en laine.
Et dans le pot,
Un bouquet sec, glané
lors d'une promenade dans les calanques marseillaises.






mercredi 26 octobre 2016

Col roulé


Pour
un photophore
au bord
de la grande bleue.
Pour
le défi pinterest !





Voici l'épingle : https://fr.pinterest.com/pin/308496643205505551/


En résumé, il faut un grand verre à confiture, une bougie, de la laine (j'ai choisi du mohair) et des aiguilles (2,5) pour confectionner un manchon.
Et tant qu'à faire, autant s'amuser :
- des côtes 1/1 à la base et sous le pas de vis du pot,
- deux points fantaisie sur fond de jersey envers pour laisser passer la lumière,
- un roulotté aux aiguilles 4,5 autour de l'ouverture,
- un fil de cuir bleu, faufilé et noué sous le roulotté (petit souvenir d'une tannerie ardéchoise).




Voici le résultat :







Les autres épingles réalisées sont ICI


mardi 25 octobre 2016

Au bout de la capuche


une vareuse fantaisie,
en jersey double-face :
croix bleues et rayures bleues.
Un modèle du dernier Burda.
(novembre 2016)


































Veste évolutive




















Du tissu double-face : un côté déperlant, un côté polaire (très facile à travailler)
Du ruban Kaffe Fassett pour la capuche et les poches
Un reste de tissu japonais pour les biais
Trois fermetures à glissière

































































Astucieux, non?


Espérons que les rails ardéchois des gorges du Doux ont bien bercé bébé...



lundi 17 octobre 2016

Couleur bruyère


Chaud
Doux
Pour affronter
le froid





Un très joli fil changeant, déjà tricoté
50 % laine mérinos
30 % alpaga
20 % polyamide


Comme un bonbon


Un tour de cou au point mousse assez court pour ne pas être encombrant pour le travail. Une feuille et un passant en côtes 1/1 à chaque extrémité. Rien de bien compliqué, mais efficace et rapide !





Pour des balades en bord de Seine ou en forêt de Rambouillet ;-)